COURRIER D"el  Kantara

2021-03-26

 

TEXTE ecrit en arabe par  la grande   écrivaine Algérienne  : Ilham BOURABA 

Traduit au Français  par : Ahmed Khettaoui

****

Ce qu'on gaspille  pour le trépas ..

Succède    les vestiges des mots ..

Et leurs tourments .. ..

C'est  bien l'ultime  art de destruction

L'espoir de l’écrivain épicurien, Jubilatoire est  à bout du souffle

.. .Semble crucifié

Par circonstances   linguistiques.  appropriées  ..

***

Au seuil de  bab el  kantera,  j"ai  commis tant d'erreurs ..

Où   j'avais  appris  ce que "EL BAB "   peut  diffuser à  ce  monde là

Pourquoi j'ai quitté à rebours ou  ferveur :  Bab el kantara ?

Pourquoi   je l'ai   vidé ,  rapidement .

Comme si  j'avais peur de la  mort ?

Car   le  pont demeure  toujours jovial et vaillant ...

Le voilà  encore attentif ..

fulgurant ...

Ombré  de sa   rémanence

Convainquant l'air  par sa conviction  ..

Tandis  que  moi

je ne  cessais de  proclamer mon  souhait en t’écrivant ..

je  tentais aussi  te  rédiger  ma  propre missive créative ..

Sache  que je t'aime.   Ce n'est  par   désir  ,  envie

d'amuser ..ou  jouer au     raisonnement  enfantin ..

Moi  je chante où le plus grand   nombre  essaim d'oiseaux  dansent  dans leur   détention

J'affirme , hautement,et  en toute fierté , que seule  ma  Vertu   amènera mon ingéniosité talentueuse  au  sommet   de mon  trophée littéraire .. créatif ..entant qu’écrivaine !!!

 

Et pour te faire part  et  te confirmer  , encore  que se qui est  passé  ,  ne  reflète  pas  ma volonté . Mais    c’était  un  reflet relatif  à  ce que  je ressenti  profondément  dans mon  for intérieur ..

et c’était  ta  vive   et forte  émotion ! hantant  ma  pensée,    mon esprit et  le tien ..

des reflets  se révoltèrent  devant moi  . émotionnellement . comme  si tu  surgis   encore tel    un  propriétaire   à  qui    je suis servante   ....

Alors que   je  ne t'appartiens nullement ..fermement ..

en  sifflant les  bougies du  passé  d'un  octogénaire .

ـJ"aurais bien  aimé  que tu  puisses m'accorder ton absolution  ,ton pardon et  ta clémence ..

afin de te refléter,  ultérieurement; ;.

à   mon  levant ,  à  mon   avenir ..

**

il  me semble   ;  difficile que  les gens puissent accommoder tous liens de   leurs tiens

,Mais  moi ;; contrairement ;  je t'ai eu parallèlement  en force , au tournant   .et au  premier lieux !!!

est ce  tu sentais que  ton cœur t" étouffas     ?

****

Ilham BOURABA

Poétesse
Algérie / Constantine

 

معكم هو مشروع تطوعي مستقل ، بحاجة إلى مساعدتكم ودعمكم لاجل استمراره ، فبدعمه سنوياً بمبلغ 10 دولارات أو اكثر حسب الامكانية نضمن استمراره. فالقاعدة الأساسية لادامة عملنا التطوعي ولضمان استقلاليته سياسياً هي استقلاله مادياً. بدعمكم المالي تقدمون مساهمة مهمة بتقوية قاعدتنا واستمرارنا على رفض استلام أي أنواع من الدعم من أي نظام أو مؤسسة. يمكنكم التبرع مباشرة بواسطة الكريدت كارد او عبر الباي بال.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
© 2021 جميع حقوق الطبع محفوظة © 2021 Copyright, All Rights Reserved